logo 2e2f
De nos jours, le régime paléo est de plus en plus à la mode. Ce régime repose sur ce que nos ancêtres du Paléolithique... Le régime paléo ne correspondrait pas à ce que nos ancêtres mangeaient

De nos jours, le régime paléo est de plus en plus à la mode. Ce régime repose sur ce que nos ancêtres du Paléolithique consommaient .Les partisans du régime paléo croient que le corps humain n’a pas évolué pour transformer les produits laitiers, les légumineuses et les céréales et que la consommation de ces aliments pourrait augmenter le risque de certaines conditions de santé, telles que les maladies cardiaques, l’obésité et le diabète. Ce régime pourrait être remis en cause. S’agit-il vraiment de ce que nos ancêtres consommaient au quotidien ?

La découverte qui contredit ce que l’on pensait du régime paléo

Avant cette découverte, on imaginait couramment que les hommes du paléolithique consommaient principalement des fruits et des légumes, des animaux, ainsi que des oléagineux. Pour autant, il est aujourd’hui possible de remettre en cause ces données.

Découverte sur le régime paléo.

C’est dans la grotte Border Cave, en Afrique du Sud, que ces informations ont été reconsidérées. C’est de cette même grotte que les restes des premiers Homo sapiens ont été découverts, elle comprend donc un nombre intéressant de renseignements.

Récemment, une équipe de chercheurs a découvert dans cette même grotte des restes de tubercules grillés. Cette information a fait le tour de la planète, et elle a été évoquée dans de nombreuses revues scientifiques concernant cette époque de notre ère.

En effet, même si cela peut paraître anodin, il n’en est rien. Cette information pourrait nous permettre de découvrir d’une différente facette la vie de nos ancêtres.

Ce que l’on a pu découvrir au sujet du régime paléo

Grâce à cette découverte de tubercule carbonisée dans la grotte, différentes informations ont pu être déterminées concernant les hommes préhistoriques.

Dans un premier temps, cela montre que ces hommes avaient déjà l’habitude de cuire leurs aliments volontairement. La cuisson de ces rhizomes permettait d’améliorer leur digestion, et d’aider les hommes préhistoriques à bénéficier d’un plus grand nombre de leurs bienfaits. Cela est également valable concernant la plupart des végétaux.

Les restes de nourriture grillée ayant été découverts sur un ancien feu de la grotte, cela montre également que les hommes préhistoriques partageaient leurs repas. Ils mangeaient en groupe, autour du feu. On aurait pu croire qu’ils mangeaient au moment de la récolte, chacun pour soi !

En plus de ces informations déjà précieuses, cette découverte nous a également permis de savoir que les hommes préhistoriques utilisaient déjà la cuisson il y a 170 000 ans. Cette date a été reculée de 50 000 ans par rapport à ce que l’on imaginait auparavant !

Cette simple découverte peut donc nous permettre d’apprendre de nombreuses informations concernant les habitants de la grotte Border Cave. Plus que ce que l’on aurait pu imaginer !

Un régime alimentaire développé

Comme nous le disions plus tôt, le régime paléo était auparavant perçu comme comprenant de la viande, des fruits et des légumes, ainsi que des oléagineux. Cette découverte nous a permit de savoir que ce régime alimentaire était en fait beaucoup plus développé que ce que l’on pouvait imaginer.

Dans cette grotte, les restes retrouvés nous montrent que nos ancêtres consommaient des rhizomes d’hypoxie, connus pour être riches en glucides. Ces aliments possèdent donc une valeur énergétique conséquente, qui permet de recharger nos batteries plus rapidement, tout comme la badiane.

Ce que l’on doit retenir concernant le régime paléo moderne

Suite à cette découverte, nous devrions prendre conscience qu’un tel régime peut être hasardeux, voir même absurde. Comment savoir précisément ce que consommaient nos ancêtres, pour mettre en place un régime à leur image à notre époque ?

Mais des recherches récentes montrent que ce régime moderne peut être remis en question. Les rhizomes faisaient partie des aliments n’étant pas conseillés par ce régime moderne. Pour autant, il a été découvert qu’ils faisaient partie du régime alimentaire de nos ancêtres pendant l’époque paléolithique !

Ainsi, vous devriez vous méfier des régimes du genre. Le mieux est de mettre en place une alimentation équilibrée, avec des aliments sains et frais.

Ces articles pourraient vous intéresser:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *